Le sapin de Noël est né en Alsace. On en trouve la trace dès 1521 à Sélestat. Placé dans le chœur des églises, il représente l’arbre d’Éden ; ses pommes rouges symbolisent la tentation et des hosties figurent la rédemption. Au XVIIIe siècle, les paroissiens commencent à suspendre des sapins chez eux, au plafond. L’arbre de Noël devient symbole de fête et se généralise au XIXe siècle en Europe du Nord, puis partout en France. On le décore d’une étoile, qui rappelle celle de Bethléem, et de boules en verre soufflé, qui remplacent les pommes.

source : https://www.caminteresse.fr/histoire/ou-est-ne-le-sapin-de-noel-1195157

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *